Juliette Lamarca

A propos

« J’explore le paysage avec ses singularités et ses contradictions, en partant de la sensation éprouvée à un moment précis en traversant le lieu. Je remets à chaque fois en cause mes outils et techniques afin de faire les choix les plus appropriés en fonction de ce qui a motivé mon projet.

Je veux peindre non seulement ce que l’on voit mais aussi le sensible : l’expérience que l’on a d’un lieu, l’affectif qui nous l’a fait choisir, ce qui se trouve au delà du cadre et dont on est imbibé. Je considère que la vision du peintre, loin de n’être que visuelle, comprend toutes sortes d’informations qui rendent ce qu’il peint plus juste. »