Visuel de l'événement Mots Vagabonds

Mots vagabonds

Festival de danse
Exposition de modèle vivant

Festival de danse

31 janvier et 1er février 2020

Cinq spectacles – Salles du Grand Livre et E. Bond

Cette VIIIème édition du Festival de danse nous entraîne dans l’univers de la poésie. La poésie nous emporte dans les émotions, elle peut être humoristique, irrationnelle… C’est un langage artistique au même titre que la danse. Cet espace de liberté et de création peut nous emmener au-delà des mots et de leur sens premier. 

À l’occasion de cette manifestation, les danseurs explorent le lien entre la poésie et la danse. Comment la poésie peut-elle nourrir et ancrer la danse dans un mouvement, une couleur, un rythme, un paysage singulier ?  

Cinq spectacles différents seront proposés, regroupant des ateliers d’initiation à la danse, d’éveil corporel, de modern jazz, de flamenco, de danse orientale, de danse africaine, de hip-hop et de break dance, avec des participants de 4 à 70 ans.

Programme des spectacles

Vendredi 31 janvier
19hMots Vagabonds #3
20hMots Vagabonds #1
Samedi 1er février
10h30Mots Vagabonds #4
12hMots Vagabonds #5
16hMots Vagabonds #2
19hMots Vagabonds #1

Tarif entrée : 3 € pour Mots Vagabonds #1, #2  et #3

Exposition de l’atelier modèle vivant

27 janvier au 6 février 2020

Vernissage le 27 janvier à 18h30

Autour de la poésie, les adhérents de l’atelier modèle vivant ont travaillé les figures de styles comme l’anacoluthe, qui est une rupture dans la syntaxe, ou le chiasme, qui réunit des éléments fonctionnant en miroir, et exploré le lien entre les poses et ces figures de styles. Leur travail est présenté dans l’espace d’exposition de l’ECLA – Artothèque.

Avec les intervenants de danse : Nathalie Kramkimel-Vénuat, Mathilde Carmona, Meriem Ayoub, Anna Snuky, Quentin Chalono, Nicolas Mayé et Antonio Gayot.

L’atelier de modèle vivant est animé par Marie-Laure Tétaud.