Muriel Vega

A propos

“A l’origine il y a l’observation du quotidien, un sentiment d’étrangeté, une affinité et un intérêt pour le surréalisme. C’est par un questionnement sur ce qui constitue les différentes strates du réel et de l’image que peut se résumer ma démarche. Quelle y est la part d’objectivité et de subjectivité ? La photographie possède pour moi un pouvoir de réflexion, une réflexion poétique et ludique. Je m’interroge sur les possibilités et limites de l’image, le point de vue, le hasard, la mémoire, le symbole et son interprétation, la nature, l’intuition, la poétique du lien.”